Prendre un cheval en demi-pension, l’alternative à l’achat !

Nous allons parler aujourd’hui de la demi-pension qui se démocratise de plus en plus au vu du coût élevé de l’achat et de l’entretien quotidien d’un cheval. La demi-pension est une formule très intéressante lorsqu’on n’a pas forcément les moyens de s’offrir un cheval ou parce que l’on manque de temps !! Cette étape, peut aussi vous permettre de vous rendre compte de se que représente le fait de s’occuper d’un cheval !!

La demi-pension est la formule idéal avant de se lancer dans l’achat d’un équidé !!

1313097749

Quelques personnes m’ont demandé de rédiger un article à ce sujet donc c’est avec plaisir que je vais vous en parler !!

  1. Trouver les critères indispensables à votre demi-pension !!

Avant de chercher toutes choses, posez vous et imaginez votre demi-pension idéale afin de bien cerner vos critères de recherches et de ne pas vous tromper dans cet engagement !

2. C’est quoi une demi-pension ?

La demi-pension est un arrangement entre deux personnes c’est à dire entre le propriétaire du cheval et celui qui veut s’investir dans la demi-pension proposé par le propriétaire !! Vous pourrez monter, soigner, bichonner et concourir avec ce cheval, bien sûr avec l’accord du propriétaire. Payer la moitié des frais quotidien par mois du cheval sera de mise.

3. Quels sont les propriétaires proposant cette alternative ?

  • Les clubs: C’est l’idéal pour un cavalier voulant progresser car il garde l’enseignement et l’encadrement d’un professionnel en l’occurrence ceux d’un moniteur et progresse avec le même cheval qu’il a pris en demi-pension dans son club. Ce qui est aussi important c’est que dans cette solution, le cavalier reste assuré, couvert (licence,…).
  • Avec un propriétaire: dans ce cas vous vous occupez du cheval avec le propriétaire. Vous devrez répondre à ses attentes et effectuer l’entretien et le travail qu’il vous impose. Un emploi du temps sera à établir avec le titulaire.
  • Un propriétaire + un demi-pensionnaire+ vous: Il arrive quelques fois que certaine demi-pension soit partagée entre le propriétaire du cheval et avec un autre demi-pensionnaire. 
  • Avec un propriétaire inapte: Dans cette dernière solution, le propriétaire ne peux plus s’occuper du cheval en question pour des raisons de santé ou autres et c’est à vous de vous en occuper quotidiennement, bien sur en fonction de se qui sera convenu avec le propriétaire.

4. Se lancer et essayer !!

Après avoir établie plusieurs recherches, vous pouvez commencer à rencontrer le propriétaire et le cheval en prenant rendez-vous !! Vous faite presque comme une visite d’achat même si ce n’est pas le cas.

  • Essayer: Essayer le cheval est indispensable afin de voir si il répond bien à tes attentes !! Vous pourrez vous faire accompagner d’un professionnel pour qu’il vous aide dans votre démarche et à trouver votre monture !! Il est aussi intéressant de ce renseigner sur le passé du cheval.
  • Selon ton niveau: Bien vérifier que le cheval correspond à son niveau d’équitation est à prendre en compte. Indiquer au propriétaire votre niveau + vos aptitudes … Le cheval que vous aurez choisi devra vous permettre de le monter sans avoir peur et sans vous risquer à faire des chutes à multiples reprises ! Ne pas se surestimer et rester sois même restent les maîtres mots !!

5. Etablir le contrat !

Cette étape est très importante c’est elle qui déterminera le quotidien et les frais à payer du cheval !!

Dans le contrat on indique souvent les jours et les horaires de monte du cavalier, puis les différentes personnes qui prendrons les frais du cheval ! ( frais courants: vaccins+ vermifuges) ou ( frais vétérinaires…..)

Je vous met quelques liens de contrat type:

http://www.chevaletdroit.com/contrats

http://www.cheval.qc.ca/public/4473156a-3e44-4499-8263-64bed1ad9001/contrat_demi-pension__non-_commercial__2011.pdf

6. Le prix de la demi-pension !

Le prix de la demi-pension est variable selon ce qui est stipulé dans le contrat et en fonction de l’équidé: cheval ou poney ?

Vous pourrez payer la moitié de la pension, le tiers, les deux tiers ou le quart. Le plus souvent le demi-pensionnaire participe aux frais du quotidien plus précisément les plus courants: vermifuges, tontes, ferrures, vaccins… Les frais des accidents ou maladies sont normalement réservés à la charge du propriétaire, sauf si il constate que les origines du problèmes proviennent de l’utilisateur.

Les prix des demi-pensions varient de 80€ à 250€ par mois selon plusieurs critères. (régions, aménagements,…)

7. S’attacher au cheval, bien ou pas ?

Il est presque évidant que l’on s’attache à un cheval dont on va s’occuper quotidiennement comme le notre mais il est tout de même important de garder en tête qu’il ne nous appartient pas et qu’il peut changer d’écurie comme bon lui semble. Profiter de chaque instant sera la meilleure des choses à faire.

DSCN1463

8. Bien Communiquer avec le propriétaire !

Pour garder une bonne relation avec le ou la propriétaire du cheval ou du poney que vous prenez en demi-pension il est préférable de rester en contact avec le titulaire et de l’informer de toutes éventualités ! Communiquer afin de garder une bonne entente à trois est la solution ! 

 20140110112952-3ee3d09f-me.jpgkj

9. Pourrais-je sortir en compétition avec lui ?

Oui, si le propriétaire est d’accord et inversement.

10. Quand je pars en vacances ?

L’intérêt de la demi pension, c’est que chacun peut partir en vacances à une période différente grâce à cela le cheval n’est jamais seul et il est toujours surveillé !! 

Prendre un cheval en demi-pension (je n’ai pas de cheval à moi) n’est pas à confondre avec: mettre un cheval en pension ou demi-pension (j’ai mon propre cheval) !

C’est la fin de cet article sur la demi-pension !!

J’ai essayé de rassembler mes connaissances et aussi les informations que j’ai eu de part mes lectures pour vous apportez un maximum d’éléments !!

J’espère que cet écrit vous a plus !!

N’hésiter pas à poser des questions en commentaires si des interrogations vous surviennent !

Vous pouvez aussi liker cet article et vous abonner à mon blog !

Bisous,

Au prochain article !

                                                             Les photos sont des copyrights.

Publicités

29 réflexions sur “Prendre un cheval en demi-pension, l’alternative à l’achat !

  1. jacksondescollines dit :

    Article intéressant! Effectivement, j’ai eu plusieurs demi-pensions avant d’avoir mon gros, devoir se rendre 3 fois par semaine qu’il fasse 35°C ou -10°C, ça aide aussi à savoir si on est prêt à avoir un cheval… ou pas!

    Aimé par 1 personne

  2. capaline dit :

    Personnellement j’ai testé la demi pension, enfin c’était tout comme. Et du jour au lendemain… pouf le cheval est parti comme ça sans prévenir.

    J’ai eu beaucoup de mal à m’en remettre, je l’ai très mal vécu car je m’étais beaucoup attaché…

    C’est une bonne alternative à l’achat quand tout se passe bien en tout cas : P

    Aimé par 1 personne

  3. feuliane dit :

    Un très bon article très complet. La demi pension est une excellente alternative quand on a pas trop le temps ou les moyens. Après il faut effectivement tomber sur la « bonne » personne et c’est peut-être la que ça se complique! Tu as bien fait de parler de contrat, beaucoup de personne font tout à l’oral et cela peut générer des tension par la suite.

    Aimé par 1 personne

  4. busy mum dit :

    C’est vrai que cela semble être une bonne solution pour commencer. Il existe même des quart pensions ! (ce qui varie c’est le nombre de jours où tu t’occupes du cheval – en général, c’est 3, 2 et 1 jour/semaine respectivement pour la demi, tiers et quart pension – et… le prix !). Le feeling (proprio/pensionnaires/cheval), le contrat et l’essai sont essentiels. Tu peux même, je crois, demander un essai d’un mois (c’est parfois difficile de juger en 1 seule fois).

    Aimé par 1 personne

  5. beautyandmood dit :

    Salut ma belle, je viens de découvrir ton blog et il est vraiment hyper sympa et passionnant ! Pour ma part, je ne pratique pas la demi-pension, mais je suis Famille d’Accueil pour diverses associations équines. Je recueille donc chez moi des chevaux, ânes ou poneys qui ont été abandonnés ou retirés à leurs maîtres le temps de leur trouver un adoptant aimant. Parfois ils restent plusieurs années avant d’être adoptés. Certains doivent prendre du poids, guérir de blessures / maladies, ou doivent tout simplement reprendre confiance en l’homme ! C’est vraiment une aventure passionnante qui demande beaucoup de travail car il faut être au maximum avec les animaux pour leur donner confiance et s’occuper d’eux. Mais je ne regrette pas ce que je fais.

    Passionnée, j’ai longtemps hésité entre la demi-pension et être FA. J’avais peur de ne pas avoir le mental d’acier qu’il faut pour être une FA. Finalement, j’ai sauté le pas et je suis heureuse ! J’ai l’impression de servir à quelque chose, de donner une deuxième chance à de braves petites bêtes.

    Cependant, être Famille D’Accueil est très difficile car les associations sont très sélectives : il faut très bien connaître les chevaux et avoir du temps. Donc si vous pensez avoir des connaissances solides et du temps, foncez et essayez; vous ne le regretterez pas. L’animal sera avec vous tous les jours, mais il aura besoin de vous. Il est donc impossible de s’en « débarrasser » avant l’adoption…

    J’ai actuellement un cheval de trait, 5 poneys, 2 ânes et 3 chevaux dont un poulain de 4 mois (en plus de mes 6 chevaux respectifs). C’est beaucoup de boulot, certes, mais il y a tellement d’amour en échange … !!

    Aimé par 1 personne

    • eperdumentcheval dit :

      J’ai très rarement entendu parlé des familles d’accueils mais ça à l’air une superbe expérience à vivre !! C’est super ce que tu fais grâce à toi les équidés abandonnés ont droit à une seconde chance !! Merci beaucoup d’avoir témoigné !!

      J'aime

      • beautyandmood dit :

        C’est normal ! Les associations sont en manque de famille d’accueil. C’est un plaisir pour moi de faire partager mon expérience et, peut-être, amener d’autres personnes à faire ce que je fais. Normalement je dois avoir seulement 4 équidés. Et comme tu peux le constater, j’en ai 11 …

        J'aime

  6. chatou11 dit :

    Comment ne pas être amoureuse du cheval c’est un animal exceptionnel. Quand j’étais en Haute-Savoie j’avais un grand terrain et je gardais un cheval à domicile tant qu’il y avait de l’herbe. Je ne sais pas monter mais je me suis liée d’amitié avec Cheyenne. Merci pour ce blog qui sera très utile aux cavaliers ou aux amoureux du cheval. Merci d’être passée chez moi.
    Merci

    Aimé par 1 personne

  7. jeanne1214 dit :

    j’ai une question voila ça fait déjà un moment que je ne monte plus j’aimerai prendre une demi-pension mais plus en club entre simplement le propriétaire et moi dit moi si il faut que je remonte avant ou si je peux prendre une demi-pension ? Merci

    Aimé par 1 personne

    • eperdumentcheval dit :

      Tout dépend de ton niveau actuel, de combien de temps tu n’as pas monté à cheval et ce que tu veux faire (loisirs, compétition ..). Si tu penses avoir un bon niveau et que le cheval que tu as en demi-pension y est adapté ! Je ne peux pas réellement te conseiller car je n’ai pas beaucoup d’informations. Mais, rien ne t’empêche de reprendre les cours quelques mois pour te réhabituer et puis te décider à prendre un dp.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s